Randonnez, vous êtes Cernay !

Randonnez, vous êtes Cernay !

14 février 2022 0 Par Richard Kirsch

Tous calculs faits, cela faisait déjà quelques années que la plupart d’entre nous n’était pas venus marcher dans cette région des Yvelines. Et pourtant les Vaux de Cernay valent bien que l’on y retourne. Cette étroite zone boisée au nord de la forêt de Rambouillet a tout pour séduire le randonneur. Cette boucle de 24 km proposée par Chris & Co, notre couple de jeunes mariés fut l’occasion de revoir la richesse de sa flore et notamment ses chênes centenaires dont la ramure dénudée leur donne en hiver encore plus de majesté.

Une bien belle boucle de 24 km depuis la gare du Perray en Yvelines …voire plus si affinité !
Les chênes dépouillés montrent ici toute leur majesté.

Le « sentier de découverte » commence par serpenter sur les hauteurs Ru de Cernay qui alimente l’étang de l’Abbaye. La zone par endroit regorge de marécages où les troncs moussus se mélangent aux joncs. Puis arrive l’heure de tester quelques bons dénivelés dans le Bois de la Vieille Bonde avant d’installer le pique-nique sur un belvédère couvert de rochers et ce après 11 km parcouru depuis notre départ de la gare du Perray (ligne de Rambouillet) . Pas n’importe quel pique-nique, pas une banale pause-sandwich mais une vraie raclette en pleine nature ! Il faut avouer que le groupe d’AmigoRando avait prémédité et préparé ce déj hors normes depuis un moment .

Corinne aux fourneaux face à une meute affamée !

Par chance, la météo fut de notre côté et la bonne brise de sud-est ne réussit qu’une seule fois à souffler la flamme du réchaud de camping du jeune couple bien abrité (le rechaud ! ) . Rien ne manqua à cette raclette dans la grande tradition savoyarde , ni la charcuterie apportée en quantité, ni les patates chaudes imprégnées du jus d’endives braisées préparées avec amour par Marie-Françoise ou encore celles de Geneviève en robe des champs (les patates! ) , ni même le vin blanc évidemment. La raclette sur poêle et réchaud requiert prudence et vivacité. Une fois le fromage fondu, les convives n’ont quelques secondes pour organiser leur assiette avant de passer le relai.. ou leur tour pour les moins rapides ! Après avoir épuisé la totalité des divers fromages et vider les bouteilles, il fallut bien reprendre le chemin. Comme l’annonçait le programme bien documenté par Christian, deux alternatives : finir le parcours du 11 km accompagné par Corinne dans le rôle de l’étudiante-guide es-rando , ou suivre Christian sur une distance de 14 km en option turbo pour prendre le train de 16h57 .

Les Vaux de Cernay, une vallée encaissée qui surplombe un ru marécageux , une abbaye légendaire et son étang, entoile de fond une forêt de hêtres centenaires mêlés de bosquets de bouleaux .

Objectif : reprendre celui-ci tous ensemble de retour à la gare du Perray . Il n’en fut rien ! Sur une erreur probablement d’inattention Corinne plongea trop sud dans la forêt et fut contrainte de rejoindre la gare de Rambouillet grâce au radio-guidage de son nouvel et fringuant époux ..durant dix minutes à la limite du divorce !! (on blague) . Cette très belle randonnée aux Vaux de Cernay « spéciale raclette » fut aussi l’occasion de fêter les …20 ans de Maïté qui gardera un souvenir impérissable de son cadeau-bonus de fin de journée. Amigo Rando cherche déjà de nouvelles idées pour ses prochaines sorties notamment une fondue bourguignonne dont la logistique dépasserait sans doute des limites jamais atteintes en matière de pique-nique.

Texte et photos Richard Kirsch