Arras, Amigo Rando ne perd pas le Nord.

Arras, Amigo Rando ne perd pas le Nord.

9 mai 2022 0 Par Geneviève Helion
La cathédrale d’Arras.

Amigo Rando proposait un séjour de trois jours dans la belle ville d’Arras et ses environs pour le week end Pascal .Nous étions 5 adhérentes à prendre le train à la gare du Nord le 15 avril en soirée. Certes nous avons mis 3 heures au lieu de 50mn ! la fameux ponctualité de la SNCF , mais nous sommes arrives à bon port.

Apres une bonne nuit passée au sein d’une ancienne abbaye avec tout le confort, nous avons pris un bon petit déjeuner accompagné d’une brioche en petit lapin fait maison pour marquer Pâques. Puis nous sommes allé chercher un bus a trois kilomètres pour rejoindre le petit village d ETRUM et commencer une jolie randonnée de village en village, avec un grande varié de paysages, de cours d eau et de monuments.

Oratoire Ecoivres

Nous avons continué vers le mont Saint -Eloi où se dresse une ancienne Abbaye malgré les ravages du temps.

Marie-Françoise, Henriette, Nathalie Sylvie et Geneviève ont voulu honorer le région où le vélo est roi.
Abbaye vue du parcours de la randonnée
Source Saint Bertille
la nature en fleurs

Apres cette belle journée ,nous sommes arrivées dans la ville d’Arras ,une sortie ensoleillé ponctuée par un diner au « Rat Porteur » réputé pour sa succulente gastronomie régionale.

Le jour de Pâques, nous sommes allé visiter la ville; notamment la carrière Wellington lieu de mémoire de la Grande Guerre, et accompagnées d’un guide.

Un endroit stratégique occupé par les Britanniques et surtout les tunneliers Zélandais

Nous avons continué notre visite après le pique-nique agrémenté d’un symbole local  » le nid de Pâques chocolat et petits œufs » . Puis ce fut le Beffroi et les Boves, c’est à dire les carrières sous la ville. Hélas la cathédrale était fermée ce jour-là.

Pour terminer notre séjour, le lundi de Pâques nous sommes partis dans les environs de la ville côté ouest pour terminer ce parcours à la citadelle récemment restaurée.

Apres ce grand dépaysement, et plein de souvenirs, nous avons pris le chemin de la gare pour rentrer sur Paris